Your address will show here +12 34 56 78
Aménagement du site

Le sentier des cimes du Haut-Folin comporte plusieurs équipements : un espace tampon d’accueil, un bâtiment d’accueil à vocation multiples, le cheminement à travers la canopée, le belvédère panoramique.

 

L’espace tampon d’accueil

Situé entre le parking principal et le bâtiment d’accueil, cet espace a pour but d’immerger les visiteurs dans la forêt et les mettre en condition de la visite. Des cheminements pourraient être créés pour relier les deux espaces, ponctués d’information pédagogiques ou d’aires de pique-nique.

Le bâtiment d’accueil

Implanté en forêt, ce bâtiment aurait plusieurs fonctions :

  • L’accueil du public et la billetterie.
  • Les bureaux de l’entreprise EAK.
  • Une boutique (produits locaux Morvan Terroirs, showroom Artisans Bois Morvan).
  • Un espace de restauration : n’ayant pas vocation à gérer le restaurant, l’outil serait mis en gérance à un privé qui souhaite développer son activité (appel à initiatives).

A ce jour, la forme et l’architecture du bâtiment ne sont pas définis : seuls les principes d’aménagements sont fixés par les vocations affectées au bâti.
Le parti pris est un départ du cheminement dans la canopée au niveau 1 du bâtiment, et un retour à ce même niveau.

Le cheminement dans la canopée

D’une longueur d’environ 700 m, supporté par des pilotis, le cheminement se faufile à travers les arbres sur une pente maximale de 5% (accessibilité personnes à mobilité réduite). Le tracé n’est pas défini, mais le principe de traverser les deux versants du massifs afin de montrer des visages différents de la forêt est retenu. Cela suppose une traversée à deux reprises de la route forestière menant au sommet, accompagnée de scénographie pour ne pas perdre l’imprégnation du parcours en forêt.
Tout au long du parcours, des espaces pédagogiques informent le visiteur sur les milieux naturels, le patrimoine, les paysages. Quelques espaces ludiques ponctuent le parcours.
Ayant vocation à être un outil d’éducation à l’environnement, un espace dédié à l’accueil de groupe et de scolaires est installé dans le parcours.

 

Le belvédère à 40 mètres

Le cheminement poursuit sa route pour atteindre le belvédère. La forme et la localisation ne sont pas définies à ce jour : comme pour chaque projet, la création architecturale sera unique et spécifique, adaptée au contexte du site. Seule la hauteur de 40m a été déterminée afin de passer au-dessus de la cime des arbres.
A l’intérieur de ce belvédère, une rampe à moins de 5% permet à tous de poursuivre l’ascension jusqu’au sommet pour découvrir le panorama à 360°.

0

Aménagement du site

Afin d’assurer les conditions nécessaires à l’implantation du sentier des cimes et à l’accueil des visiteurs, des équipements annexes sont à prévoir. Il est important de connaitre l’histoire particulière du site, notamment la création d’installations techniques par l’armée à des fins de communications, puis par Télédiffusion de France pour la couverture TNT de la Bourgogne. La mise en place de ces installations dans les années 60-70 a nécessité de créer les réseaux eau – électricité – téléphone, qui sont donc déjà présents sur le site du Haut-Folin.

 

Une démarche d’exemplarité

Dans une logique d’éco-tourisme et d’exemplarité du projet, l’économie des ressources a constitué la ligne directrice des réflexions d’aménagement.

Ainsi, une démarche poussée sur la ressource en eau a abouti sur une solution intégrale en toilettes sèches, dont les travaux de recherches et l’évolution des techniques ont largement fait leur preuve y compris sur les sites à forte fréquentation. Ce choix permet d’une part une économie conséquente en eau (pas de chasses d’eau), et d’autre part limite la quantité d’eau usée à traiter. La gestion et l’entretien en sont également facilités et simplifiés, tout en conservant une qualité d’accueil de ces équipements.

 

Un système d’assainissement est à prévoir, afin de traiter les eaux grises de la restauration. Une solution type filtre planté de roseau est envisagé, dimensionné au regard du volume d’eaux usées à prévoir. A titre d’exemple, la station mise en place à la Maison du Parc (St-Brisson) permet de se donner une idée de l’aménagement envisagé.

 

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de ce système d’assainissement, téléchargez le panneau pédagogique implanté à la Maison du Parc.

 

Les réseaux techniques

Grâce à l’histoire du site, les réseaux d’eau (captage du Haut-Folin alimentant l’ancien site militaire et le site de TDF), d’électricité (ligne HTA souterraine alimentant les postes de transformation du site technique), et de communication (lignes Orange souterraine alimentant le site technique) sont déjà présents sur place. Les aménagements permettant l’arrivée des réseaux au point de livraison consistent en un branchement sur les ouvrages existants et une liaison souterraine jusqu’au site d’accueil.

Concernant la défense incendie, un système type bâche souple assure une réserve de 120 m3. C’est un système classique utilisé fréquemment en site isolé pour répondre aux besoins des services de secours.

0

Aménagement du site

L’aménagement du Haut-Folin répond aux principes fondateurs suivants :

* Respecter et valoriser l’esprit des lieux
* Intégrer le projet dans le paysage
* Profiter du projet pour retravailler la qualité paysagère du site et les conditions de découverte
* Développer une offre touristique et de loisirs diversifiée, adaptée à l’identité du site

 

Les accès au site du Haut-Folin

L’accès privilégié par le Nord emprunterait la RD500 à Arleuf, et par le Sud la RD500 par Glux-en-Glenne (en passant par St-Léger-sous-Beuvray). Le scénario d’aménagement ne prévoit aucun élargissement routier ou mise au gabarit : le principe de circulation est assuré par l’installation à intervalles réguliers de zones refuge permettant le croisement des véhicules, à l’image des passing places. Ces refuges consistent en un renforcement de l’accotement routier, pour permettre au véhicule de s’arrêter lors d’un croisement.

La route forestière de la Canche ne se prête pas au trafic envisagé, notamment pour les véhicules de gros gabarit (bus, camping-car, caravanes). Il est envisagé de l’interdire à la circulation pour ce type de véhicules. De même, l’accès des bus par le Nord est envisagé en sens unique (Arleuf vers Glux-en-Glenne) afin de limiter les croisements délicats sur certains tronçons.

 

Les stationnements

Conformément aux hypothèses de travail, les stationnements ont été dimensionné au regard de la fréquentation estimée du sentier des cimes du Haut-Folin. Ils s’organisent autour  d’un parking principal au sommet, d’un parking personnes à mobilité réduite, et de parkings secondaires pour des accès pédestre incitant à la découverte du massif. Des stationnements bus et camping-car ont également été intégrés. Bien entendu, aucun revêtement de type enrobé n’est prévu : dans la logique de performance environnementale, tous les stationnements sont perméables et filtrants.

Les stationnements au sommet

Un parking principal d’environ 300 places VL serait implanté sous couvert forestier, de façon peu dense, pour intégrer les véhicules en sous bois et limiter leur perception. Ce stationnement particulier repose sur le savoir faire de l’ONF en matière d’accueil du public. Il s’appuiera sur une étude paysagère qui doit déterminer les circulations, les poches de stationnement, en fonction des arbres en place et des objectifs de gestion sylvicole afin de limiter autant que possible l’abattage d’arbres. Un système de comptage à l’entrée et à la sortie est à prévoir afin d’indiquer le niveau de remplissage du parking.

Le stationnement des camping-car est proposé le long de la voie forestière, après aménagements paysagers pour délimiter des emplacements et intégrer les véhicules.

Le parking actuel P1 du Haut-Folin serait réservé aux personnes à mobilité réduite afin d’être au plus près de l’entrée du site. Ce parking existant est également utilisé pour une dépose minute des bus et navettes, qui sont ensuite stationnés au sommet vers les installations techniques. Enfin, ce parking sert également de voie d’accès pour les secours (pompiers).

 

Les stationnements secondaires

La philosophie du sentier des cimes du Haut-Folin repose sur une découverte progressive du massif forestier. L’approche par les chemins de randonnée existants est donc valorisée, à partir d’espaces de stationnements utilisant les délaissés routiers existants. Il s’agit des parkings existants du Pré du Massé, La Proie, ancien chalet skieur, La Canche et Préperny.

Les parkings du Pré du Massé et de Préperny sont déjà existants, utilisés et équipés en signalétique. Les autres sites de stationnement (La Proie, ancien chalet skieur, la Canche) sont des espaces déjà existants mais non équipés. L’ensemble de ces sites devraient faire l’objet d’aménagements légers (rechargement en granulat, marquage au sol pour organiser le stationnement, signalétique). Afin de faciliter l’orientation des visiteurs, la route forestière de La Proie qui forme une boucle, serait mise en sens unique de circulation.

0